[VDS n°112] Stop au délire intérieur – première partie

La question que je désire soulever est : en quoi je peux participer, ou non, à la mise
en place d’une dictature sur la race humaine ? Je ne parle pas ici de réfléchir à une activité politique ou civique. Pour ceux qui s’y sentent appelés, parfait. Pour les autres, la question est : en quoi ce que je pense, ce que je fais au quotidien, avec moi-même, dans mon couple, avec mes enfants, avec mes amis, dans ma communauté ou mon groupe, autorisent ou non cette dictature.